Les bons gestes pour supprimer les acariens à la maison

acariens

Responsables de 44 % des allergies, les acariens sont des petites bactéries microscopiques de moins de 0,2 mm de long. Il est à noter que les acariens existent partout et surtout dans la maison où l’hygiène est délaissée. Le maître-mot pour combattre ou diminuer leur existence est « la propreté ».

Multiplication des acariens

Combattre les acariens est un processus à renouveler périodiquement, car ces bactéries se multiplient avec une vitesse grand V. En plus, elles ont une durée de vie de six semaines. Pour avoir une idée de l’envergure de cette lutte, les acariens peuvent atteindre le nombre de 10 000 par grain de poussière. Pire pour les lits, ce nombre peut aller jusqu’à un million. Heureusement qu’ils sont microscopiques.

Les acariens ont une préférence pour les endroits douillets et chauds à savoir le lit, le matelas, les canapés rembourrés, les peluches, etc. Ces conditions favorisent leur reproduction. En plus, ils se nourrissent des peaux mortes, des cheveux qui tombent dans le lit ou dans la douche ou dans le salon. Raison pour laquelle, il faut être rigoureux et ponctuel pour se débarrasser de ces « saletés ». En outre, privilégier les linges de maison traités. On peut les voir ici https://www.ephacare.fr/.

Les bons gestes à adopter

Supprimer définitivement les acariens est très ambitieux, voire impossible car même une maison propre contient des acariens. Toutefois, il est possible de limiter leur dégât sur la santé, mais surtout diminuer leur multiplication et reproduction. Pour se faire, il est conseillé d’adopter quelques gestes au quotidien.

Un grand ménage une fois par mois est recommandé. Lors de ce grand ménage, bien aller jusqu’aux recoins les plus difficiles à atteindre. En outre, faire ressortir les linges dans les armoires surtout avant d’entrer en saison d’hiver. Eviter au maximum de mettre les vêtements par terre ou sur des bases en tissus. Utiliser des armoires et bien les fermer. Les portes d’armoire retiennent les poussières ne serait-ce qu’une partie.

En outre, les aspirateurs sont les premiers ennemis des acariens. En effet, ils ne supportent pas la chaleur au-delà de 50°. C’est aussi pour cette raison qu’il est conseillé de laver le linge à 60° au moins une fois par mois. Une autre alternative est le réfrigérateur. Mettre les peluches ou les oreillers 20 minutes dans le réfrigérateur réduit considérablement la reproduction des acariens. Ils ne survivent pas en dessous de 20° de température.

Les signes avant-coureurs

Vu que les acariens sont invisibles à l’œil nu, il est possible de vivre dans une maison déjà pleine de ces bactéries sans même qu’on s’en rende compte. C’est seulement quand certains inconforts surviennent qu’on se remette en question. Les acariens sont uns des responsables des maladies pulmonaires tels que l’asthme, la pneumonie.

Quelques symptômes peuvent alarmer notamment les écoulements du nez, les affections des yeux ainsi que les problèmes cutanés. Il se peut aussi que la victime présente un sifflement lors de sa respiration. Tous ces petits signes peuvent amener à penser que le taux de présence des acariens dans la maison est très élevé. Dans ce cas, adopter immédiatement les comportements d’hygiène adoptés.

Be the first to comment on "Les bons gestes pour supprimer les acariens à la maison"

Leave a comment

Your email address will not be published.